Tarifs, aides financières

La réduction ou crédit d’impôt

Déduisez de vos impôts 50% des sommes que vous avez dépensées.

Comment ça marche ?

Chaque année, nous délivrons à nos clients une attestation fiscale qui récapitule l’ensemble des dépenses que vous avez faites sur l’année précédente. Il vous suffira de la joindre à votre déclaration d’impôts et de remplir la case prévue à cet effet pour bénéficier de la réduction ou crédit d’impôt de 50%.

Le vote de la loi de finances 2011 maintient les 50% d’avantages fiscaux pour les particuliers faisant appel à une entreprise de services à la personne dûment agréée. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une réduction ou d’un crédit d’impôts de 50%, dans la limite de 12 000 € (de dépenses) annuel par foyer fiscal (par application de l’article 199 sexdecies du Code Général des Impôts).

Ce plafond de 12 000 € est majoré de 1 500 € par enfant à charge ou ascendant de plus de 65 ans, dans la limite totale de 15 000 €. Le plafond général des avantages fiscaux, et non de dépenses, est de 10 000 euros.
En savoir plus :

Tarif horaire et déduction d’impôts :

Le tarif horaire est de 23.90 euros TTC du lundi au samedi, toutes prestations confondues. Les dimanches et jours fériés sont majorés de 25 % et de 100 % le 1er mai et 25 décembre.

Une indemnité kilométriques est appliqué lors de vos déplacements véhiculés (véhicule de l’intervenante).

Les aides financières :

  • L’aide APA : Lors de la visite d’évaluation à votre domicile, si une demande d’APA est envisagée, nous vous aidons à monter le dossier et vérifions avant de le remettre au Conseil Départemental.
  • Caisses de retraite : Celles-ci peuvent vous octroyer des aides mensuelles.
  • Aide au retour d’hospitalisation : Votre caisse de retraite ou mutuelle peut participer financièrement à votre retour au domicile. C’est l’assistante sociale de l’établissement qui se charge d’établir un plan d’aide.
  • Prestation de compensation du handicap : C’est une aide personnalisé destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes en situation de handicap qui ont maximum 75 ans et dont le handicap est survenu avant l’âge de 60 ans.
  • Allocation aux adultes handicapés : Elle permet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées pour qu’elles puissent faire face aux dépenses de la vie courante.
  • Sortir Plus : Le dispositif Sortir Plus vise à faciliter les déplacements véhiculés ou non hors du domicile. Ces sorties peuvent être d’ordre utilitaire ou de loisirs. Les conditions d’obtention sont de percevoir une retraite complémentaire caisse AGIRC ou ARRCO et être âgé de 75 ans et plus.

 

Aides pour les seniors

Si vous avez 60 ans ou plus, vous pouvez bénéficier d’aides du Conseil Général, de votre caisse de retraites ou de votre Mutuelle. N’hésitez pas

Lire plus »
Recherches populaires : Choisir femme ménage, Service à la personne Perpignan

Abonnez-vous à notre newsletter